onair1

 

vumetre

# « Au Coeur de la ville, Persan » écoutez notre émission en podcast, consacrée aux témoignages de femmes habitantes du quartier du Village

Habitantes du quartier « Le Village » depuis de très nombreuses années, ces femmes témoignent de leur vécu, de l’histoire de ce quartier …

# Sport pour toutes et tous les 7, 8 et 9 juillet à Torcy

Cette nouvelle édition accueillera des adolescentes issues des structures jeunesse des 8 départements franciliens.

300 adolescentes issues des structures jeunesse des Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville et des associations (secours populaire, restos du cœur, samu social, emmaus…) seront encadrées par des professionnels du sport fédéral pour découvrir différentes activités sportives : Taekwondo, Escalade, Badminton, Course d’orientation, Lutte, Volley-ball, Equitation, FSCF (Tchoukball, Kinball), Sports pour Tous (Ultimate), Handball, Canoë.

# Collecte de sang à Persan ce jeudi 25 juin

Les donneurs de sang sont très attendus pour cette collecte.
Le rendez vous est donner à Persan à la salle Marcel-Cachin ce jeudi 25 juin entre 14 heures et 19 heures.

Toutefois il est nécessaire de prendre RDV avant de vous présenter à la collecte sur mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr

# Premier pic de chaleur de cette année

Depuis lundi, les températures sont passer au dessus des normes de saison. Des températures qui dépassent allègrement les 30 degrés dans plusieurs villes dont Paris et Lyon.

Ce mercredi, jeudi et vendredi seront les trois journées les plus chaudes, avec le mercure atteignant ou dépassant les 30°C « sur la plupart des régions ». « On atteindra très souvent 32 à 34°C du Sud-Ouest à l’Ile-de-France ainsi que sur les régions proches de la vallée du Rhône », indique Météo France. « Le seuil des très fortes chaleurs (35°C) pourrait être dépassé localement. »

Cet été devrait être plus chaud que les années précédentes, mais aussi plus sec, et les normales de saisons devraient largement être dépassées

2019 avait été la troisième année la plus chaude en France métropolitaine après 2018 et 2014, marquée par deux épisodes exceptionnels de canicule et un record absolu de 46°C atteints. 2020 s’inscrit dans la même tendance, avec un hiver qui a connu des records de douceur et un printemps qui a été le deuxième plus chaud jamais enregistré.

# Urgence humanitaire en Méditerranée : SOS MEDITERRANEE lance un appel aux dons

SOS MEDITERRANEE reprend ses opérations de sauvetage en mer. L’Ocean Viking a quitté le port de Marseille ce lundi 22 juin, avec une nouvelle équipe médicale à bord. Depuis la fin de son partenariat médical avec Médecins Sans Frontières, SOS MEDITERRANEE s’est réorganisée afin de poursuivre sa mission. Ces changements impliquent des coûts supplémentaires pour l’association, qui en appelle à la générosité de tous les citoyens européens. 

En mars 2020, SOS MEDITERRANEE a dû stopper momentanément ses opérations de sauvetage en mer en raison de la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19. Pendant plusieurs semaines, l’association a préparé la reprise de ses opérations en mer en mettant en place des protocoles COVID-19, afin d’opérer de la manière la plus sécurisée possible et de protéger au mieux l’équipe et les futurs rescapés.
 
« Il y a urgence à reprendre la mer, car la situation humanitaire est extrêmement préoccupante en Méditerranée centrale. Des milliers de personnes continuent de tenter de fuir la Libye sur des embarcations de fortune et se retrouvent en danger de mort », ajoute Sophie Beau. « Notre association a été créée le 20 juin 2015. Cela fait 5 ans que la situation s’aggrave en Méditerranée centrale. Mais en 5 ans, grâce à une mobilisation exceptionnelle de la société civile, nous avons pu secourir plus de 31 000 personnes».

# Tous au cinéma

Après 100 jours de fermeture, les cinémas ont rouvert dans toute la France.

Les cinémas ont rouvert leurs portes ce lundi 22 juin. Les spectateurs doivent néanmoins respecter plusieurs règles d’hygiène avant de se rendre dans les salles. Le port du masque est obligatoire dans les couloirs et les pièces communes du cinéma. Il est toutefois possible de l’enlever dès qu’on est assis dans la salle. 

Les réservations en ligne seront également à privilégier afin d’éviter un maximum de contact, et la distance d’un siège entre chaque spectateur est à respecter, sauf pour les personnes venues en groupe (couple, amis, famille,…). 

Les cinémas devront être scrupuleusement nettoyés, les séances dans les salles voisines seront décalées pour éviter l’afflux des spectateurs, et les employés, masqués, devront veiller à éviter les croisements entre les personnes d’une même salle ou de différentes salles.

Bon film.

# WOUAH l’ouverture du parc la Mer de Sable c’est ce samedi !

Les cowboys, les indiens et toutes les équipes de la Mer de Sable se tiennent prêts à accueillir les visiteurs dès ce samedi 27 juin !

Afin de profiter d’une journée en famille dans les meilleures conditions, le parc a mis en place de nombreux dispositifs :

  • Mesures de distanciation dans les files d’attente, les attractions et les spectacles
  • Port du masque conseillé sur l’ensemble du parc et dans les files d’attentes. Obligatoire à partir de 11 ans dans 8 attractions (soit moins d’1/3 des attractions du parc) et dans les boutiques. 
  • Nettoyage et désinfection des zones de contact régulièrement, selon le plan sanitaire validé par le Préfet (files d’attente, attractions, sanitaires…)
  • Solution hydroalcoolique à disposition dans les sanitaires, files d’attente et points de vente
  • Vitrines en plexiglas devant les caisses
  • Paiement « sans contact » dans tous les points de vente
  • Vente à emporter dans les restaurants
  • Terrasses et aires de pique-nique réaménagées

# Reprise progressive des collectes de déchets verts

# Lundi 11 mai première semaine de déconfinement

C’est la fin de deux mois de confinement mis en place pour lutter contre le pandémie de covid-19.

Le Val d’Oise est l’un des départements où les passages aux urgences pour suspicion de Covid-19 dépassent les 10 %, selon les cartes officielles de déconfinement.

Ce lundi 11 mai, la capitale comme le reste de la France commence son déconfinement lent et progressif,

les Librairies, opticiens, pressing, centres commerciaux de plus de 40 000 m² « pourront rouvrir » partout en métropole « sauf en Ile-de-France, a indiqué le ministre de l’économie, Bruno Le Maire.

Le Forum des Halles et les Galeries Lafayette resteront notamment clos au public.

Le sport sera à nouveau autorisé en plein air. Les déplacements jusqu’à 100 km autour du domicile sont autorisés, plus loin, il faudra présenter une attestation.

Le télétravail doit poursuivre quand il est possible, l’accès aux transports en commun en Ile de France pendant les heures de pointe sera réservé aux personnes disposant d’une attestation de leur employeur « ou ayant un motif impérieux de se déplacer », a précisé la ministre de la transition écologique, Elisabeth Borne, qui répond à une demande de Valérie Pécresse, présidente de la région et de l’instance organisatrice des transports Ile-de-France Mobilités.

Comme ailleurs, le port du masque sera obligatoire pour les passagers à partir de 11 ans, sous peine d’une amende de 135 euros.

Depuis la semaine dernière, la ville de Persan à commencé sa distribution gratuite de masques de protection à la population.

Au total 130 000 masques dont 60 000 en tissus réutilisables et 5000 pour les enfants ont été commandés.

Organisé par la municipalité en lien avec les pompiers et la gendarmerie de Persan, dans différents quartiers de la ville une distribution de masques pour répondre aux besoins quotidiens moins urgents, a débuter ce matin et ce poursuivra jusqu’à ce soir 20h.

Pour s’assurer du bon port du masque, sur le parking du Conservatoire Pierre-André NIESS Conseiller municipal, Délégué aux finances et au budget donne des recommandations et les précautions à prendre pour une protection efficace.

Et pour les persannais qui ne peuvent ou qui ne veulent pas se déplacer, une distribution en porte à porte sera organisé.

D’après les données fournies par Sante Publique France, la baisse se poursuit. On dénombre à ce jour dans la région Ile-de-France : 6.474 décès au total avec 24 morts ces dernières 24h.

Actuellement, 1.174 personnes sont en réanimation.

Le Val-d’Oise compte 815 hospitalisations et 617 décès

Après la Dordogne et la Vienne, un nouveau foyer de contamination au coronavirus a été détecté à Clamart dans les Hauts-de-Seine, au sein d’un foyer de jeunes travailleurs. Huit cas sont actuellement recensés.

# Plan de déconfinement du 11 mai

Le plan de déconfinement a été présenté par Edouard Philippe, à l’Assemblée nationale le 28 avril, et adopté par les députés à 368 voix contre 100. Une première phase, consistant en une fin du confinement et des attestations dérogatoires, sera mise en œuvre le 11 mai, suivi par une seconde phase le 2 juin. Voici les principales annonces du Premier ministre :

Tous les commerces, exceptés les cafés et les restaurants, peuvent rouvrir dès le 11 mai.

Les bibliothèques et petits musées pourront rouvrir dès le 11 mai, mais resteront fermés les grands musées, les cinémas et théâtres, les salles de concert et les salles polyvalentes. Dans les lieux de culte, les cérémonies restent interdites jusqu’au 2 juin. Les funérailles restent limitées à 20 personnes présentes.

Le port du masque ne sera pas obligatoire sauf au collège, pour les professionnels de la petite enfance et dans les transports en commun. Les opérateurs devront, « au moins pour les trois semaines à venir », « s’organiser pour permettre de respecter les gestes barrières » et les distanciations sociales. Le masque sera recommandé dans les commerces. Edouard Philippe assure qu' »il y aura assez de masques dans le pays pour faire face aux besoins à partir du 11 mai ». Il a ainsi promis « près de 100 millions de masques chirurgicaux »  par semaine et « près de 20 millions de masques grand public lavables », fabriqués ou importés en France.

Après le 11 mai, le télétravail doit être maintenu partout où cela est possible, explique le gouvernement dans son plan de déconfinement.

Toutefois, « si le télétravail n’est pas possible : les horaires décalés devront être encouragés, pour réduire au maximum la présence simultanée des personnes à la fois sur le lieu de travail et dans les transports.

le retour en classe se fera progressivement et sur la base du volontariat, les parents souhaitant continuer de garder leurs enfants à la maison seront automatiquement basculés en chômage partiel dès le 1er mai.

Il faudra fournir une attestation de l’école à son employeur pour justifier que l’établissement scolaire n’est pas en mesure d’accueillir son enfant et ainsi avoir droit au chômage partiel. Sinon, les parents devront poser des jours de congés.

Dans son plan de déconfinement, Édouard Philippe a annoncé plusieurs choses qui concernent les sportifs. Avec la suppression des attestations, les joggeurs pourront reprendre leurs habitudes, comme les cyclistes. Si les sports individuels sont encouragés, les activités collectives devront attendre. Tout comme les salles de sport.

Le premier ministre en appelle au « civisme » des Français

« Aucun plan, aucune mesure ne permettront d’endiguer cette épidémie si les Français n’y croient pas et ne le respectent pas ».

le gouvernement consulte ce jeudi 30 avril les partenaires sociaux sur les délicates modalités de retour au travail.

Edouard Philippe, les syndicats et le patronat vont tenter de savoir comment relancer l’économie française, sans déclencher une deuxième flambée de l’épidémie, redoutée dans les hôpitaux.

Selon le dernier bilan communiqué par la direction générale de la santé mercredi soir, plus de 24 087 personnes sont mortes du Covid-19 en France, soit 427 de plus en vingt quatre heures. 26 834 personnes sont toujours hospitalisées pour une infection au coronavirus, soit 650 de moins que la veille et 4 207 cas graves sont actuellement en réanimation. Un chiffre en diminution de 180, confirmant la tendance à la baisse de ces derniers jours.

ce soir la direction générale de la Santé dévoilera sa première carte de déconfinement, divisant la France en deux couleurs : les départements rouges ou les mesures resteront strictes et les départements verts où elles pourront être assouplies.

# Des collectifs très actifs dans Val d’Oise

Face à la pandémie du Covid-19 et aux besoins des personnels soignants, un collectif « Des blouses pour l’hôpital » s’est créé dans le Val-d’Oise.

Le collectif a décidé d’agir à la suite d’un appel d’urgence de l’hôpital de Pontoise et du centre d’urgence COVID-19 de Taverny sur les réseaux sociaux, en besoin d’équipements de protection.

Ce collectif, né de l’initiative de PME découpent les toiles, réalisent de la couture, réunit de nombreux bénévoles, des couturières bénévoles, plusieurs PME, des membres du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) et des FCE (Femmes Chef d’Entreprises).

Et pour produire en nombre, le collectif a lancer un appel aux dons pour acheter la matière première.

Vous pouvez faire un don sur www.lisaforever.org

Très actif également, le collectif jeunesse de Bezons vient en aide aux personnels soignants du Val d’Oise et des plus démunis.

Ils effectuent des livraisons de médicaments, et de repas à domicile préparer par des restaurateurs locaux.

Ce service gratuit de livraison à domicile pour les achats de première nécessité et livraison de repas aux personnes dans le besoin est gratuit.

Il vous suffit d’appeler entre 9h et 12h au 06 48 72 23 87.