onair1

 

vumetre

# Solidarité face à la crise

L’aide exceptionnelle de solidarité versée à près de 800 000 foyers modestes et à 84 000 jeunes en difficultés en Île-de-France

Si la crise épidémique et les mesures prises pour endiguer la propagation de la Covid-19 pèsent sur le quotidien de tous les Français, leurs effets marquent plus lourdement encore les personnes dont la situation est la plus précaire : les bénéficiaires des minima sociaux, les familles modestes ou les jeunes.

le versement d’une aide exceptionnelle de solidarité destinée aux personnes les plus en difficulté interviendra à dès aujourd’hui

Cette aide renouvelle le soutien du Gouvernement aux publics les plus précaires, qui avaient déjà pu bénéficier d’une aide exceptionnelle au printemps ainsi qu’à une majoration de l’allocation de rentrée scolaire au mois d’août.

Cette aide concerne:

-Toutes les familles percevant une aide personnelle au logement et ayant des enfants. Ces familles recevront une aide de 100 euros par enfant à charge ;

-Les foyers allocataires du revenu de solidarité active ou du revenu de solidarité outremer et les bénéficiaires de certaines aides versées par Pôle emploi (allocation de solidarité spécifique, prime forfaitaire pour reprise d’activité ou allocation équivalent retraite) percevront une aide de 150 euros, à laquelle s’ajoutent 100 euros supplémentaires par enfant à charge ;

Le versement de ces aides sera effectué par les CAF et la MSA à partir d’aujourd’hui. Elle sera automatique pour toute personne bénéficiaire d’une de ces prestations en septembre ou octobre.

4 millions de foyers pauvres, en difficulté dont 777 400 foyers en Île-de-France pourront bénéficier de cette aide.

Le commentaires sont fermés.