onair1

 

vumetre

# Mémo de Vie « Dire aujourd’hui pour préserver demain »

FRANCE VICTIMES PARTENAIRE DE « STOP AUX VIOLENCES
FAITES AUX FEMMES »

●En 2019, en France, une femme a été tuée tous les deux jours en moyenne par son conjoint ou ex-conjoint. 1 victime de féminicides sur 3 avait déposé plainte… classée sans suite.


● Chaque année, on estime en moyen à 219 000 femmes victimes de violences conjugales.


● Chaque année, on estime que 94 000 femmes sont victimes de viols ou de
tentatives de viols.


● Une femme sur cinq est confrontée à une situation de harcèlement sexuel au travail au cours de sa carrière. Sur 1 000 viols, seules 100 personnes portent plainte.


73 sont classées sans suite par manque de preuve.


● Sur les 27 mises en examen, 10 sont de nouveau classées sans suite par
insuffisance de preuves pour aller plus loin et 16 sont requalifiées en délit
mineur.


● Une seule plainte sur 100 aboutira à une condamnation. Confinement, facteur aggravant.


Depuis le début du confinement en France le 17 mars 2020, une hausse de 32 % des signalements pour violences conjugales en gendarmerie est observée.

L’objectif de Memo de vie est d’aider chaque année 20 000 femmes victimes de violences conjugales grâce à une plateforme digitale d’enregistrement des violences subies.
France Victimes qui regroupe 130 associations sur tout le territoire français métropolitain et d’outre-mer a été choisie pour être la structure porteuse du projet pour son expertise de 35 ans auprès des victimes, son lien permanent avec les instances judiciaires et policières et sa mission auprès du ministère de la Justice.

Le commentaires sont fermés.